Translate

dimanche 6 octobre 2013

inventaire poétique

une journée en trois temps, avec...un inventaire du réveil,




un oiseau rouge  qui  joue avec un  cerceau, des tortues capricieuses et râleuses ,




des chats qui traversent la rue sans regarder...









un torrent traversé à gué, avec le chien qui me parle avec les yeux...


4 commentaires:

  1. There is always a word that comes in the mind as i try to reach your work. It stays there. It is not a title. It is like a centripetal force that connects and shares the feeling. Oblivion, not so sweet oblivion is the word here. An oblivion you have to register to, in full conscience.

    des chats qui traversent la rue sans regarder... J'aime beaucoup ca , nadine.

    une très bonne journée je te souhaite

    Makis

    RépondreSupprimer
  2. Voilà bien l'avantage de la peinture non figurative, qui permet à chacun de mettre son imaginaire en scène. J'y vois pour ma part, un poisson rouge
    entre deux eaux ...

    Bises

    RépondreSupprimer
  3. it looks to me as an egyptian rendering of subjects, but so full of life, colours, movement!
    ...c' est magnifique, Nadine!

    RépondreSupprimer
  4. Nadine bonsoir
    je ne reste pas je vais fermer mon ordinateur
    Mais demain je suis chez toi
    je vais me reposer
    j'espère que tu vas bien
    A demain NADINE
    je t'embrasse

    RépondreSupprimer